L’Alentejo, notre coup de coeur au Portugal

Au départ de Lisbonne vers le sud, on tombe sous le charme d’une région quasiment ignorée du Routard. un paysage valloné, parsemé de chênes lièges. Cerise sur le gâteau, nous dressons le camp à proximité d’un camp équestre! C’est une Anglaise qui s’est installée ici pour dresser des chevaux de compétition. Pour nous ce sera une chevauchée sur des chevaux plus tranquilles à travers la « savane » portugaise. Même Baptiste, fan de Zorro, fera son petit tour à cheval. Sylvain, lui, se sent plus à l’aise sur la selle de son vélo.

bivouac portugais

bivouac portugais

 DSC_1085

 DSC_1076

 DSC_1055DSC_1092

 DSC_1117

 DSC_1109

 DSC_1112

 

Au galop, Tornado!

Au galop, Tornado!

 Nos amis qui font aussi le tour du monde, la famille LeTan, sont en ce moment en Thaïlande. Leur site est génial, on vous invite à cliquer sur le lien en marge.

 

Commentaires (2)

Lisbonne

Nous qui évitons d’habitude les métropoles, nous avons eu raison de déroger à la règle pour Lisbonne. Agréable ville, divisée en autant de quartiers qu’elle compte de collines, 7 endroits aux caractères bien différents. Nous avons visité le quartier historique, nommé le Baixo: les tramways à l’ancienne partagent le pavé avec les voitures. Au détour d’une rue, on découvre un artiste  d’origine asiatique qui tresse des animaux avec des feuilles. Beaucoup de talent!

 P1010386

 

 

 

 

 

 

 

au cybercafé
au cybercafé

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010391

 

 

 

 

 

 

P1010407

 

 

 

 

 

 

P1010442

 

 

 

 

 

 

sauterelles, serpents et dinoaures en feuilles

sauterelles, serpents et dinosaures en feuilles

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010423

 

 

 

 

 

 

 

Changement d’ambiance! Le quartier high-tech qui a accueilli en 98 l’exposition universelle: immeubles très modernes, salles culturelles et un superbe aquarium que nous ne manquons pas de visiter! 15 000 espèces à admirer. Nous avons craqué pour les petites loutres qui ressemblaient à des peluches bien sympathiques.

P1010444

 

 

 

 

 

 

P1010445

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons trouvé la solution à la crise: une banque hors du commun!

P1010435

 

 

 

 

 

 

 

Nos élèves…..toujours aussi studieux (à 2 c’est plus difficile de se dissiper).

 DSC_1066

 

 

 

 

 

Notre voyage ne serait pas le même, sans quelqu’un que l’on voudrait maintenant vous présenter. Il nous suit partout chaque jour et fait partie intégrante de l’aventure! On vous donnera donc de ses nouvelles régulièrement!

P1010521doudou

 

Commentaires (1)

Bom Dia (bonjour)

Promenade à Coimbra, la cité étudiante du pays qui abrite l’une des plus vieille université d’Europe. Les courageux étudiants doivent gravir les ruelles escarpées de la ville pour rejoindre leurs amphi…

Bacalhau: la fameuse morue salée qui embaume le supermarché, ou que l’on croise au fil des rues en train de sécher.

P1010373

 On était pas bien au clair sur les différents styles : roman ou gothique. Mais après avoir visité, le plus grand monastère de style gothique, on reconnaîtra sans aucun doute ce style avec de très hauts plafonds, des vitraux, des gargouilles, et de la pierre taillée très travaillée. Voici le monastère de Batalha, où sont enterrés les rois du Portugal.

P1010222

P1010250

 Enfin, un petit marché comme on les aime.Beaucoup de personnes âgées vendent leur production à des prix défiant toute concurrence: 1,50 euros la douzaine d’oeufs, 40 centimes le kilo de pommes,…

P1010323

P1010325

 P1010329

 Peniche:

Nous cherchons en vain une laverie automatique, mais au Portugal ça n’existe pas (sauf dans les campings). En déambulant dans les ruelles de Peniche, on croise un grand étendage. Ni une ni deux Sylvain toque à la porte de l’appartement pour demander comment on pourrait faire pour laver notre linge. Le jeune homme nous répond gentiment que sa femme va rentrer et qu’elle sera d’accord pour nous faire tourner une machine. Super! Une heure plus tard notre linge est propre, mais bien sûr mouillé:  d’où l’étendage improvisé sur le port. 

P1010335

 P1010348

 Un quartier typique: les maisons sont simples, très colorées.Superbe!

P1010353

 P1010359

Commentaires (5)

Bienvenue au Portugal

P1010145

 Nous avons traversé l’Espagne en 2 jours pour rejoindre le Portugal. Ici beaucoup de gens parlent français (un reste de la forte immigration portugaise en France dans les années 60-70). Les Portugais sont accueillants et très généreux. Nous choisissons un petit village de pêcheurs pour notre première halte, Costa Nova.

P1010146

 P1010124

 D’ailleurs nous en profitons pour manger du poisson tous les jours. Nous achetons pour moins de 10 euros dorades et calamars à la criée. Au menu: poisson a la plancha et omelette pour Jérémy qui n’est pas trop amateur de poisson (dans l’assiette).

P1010161

P1010129

P1010135

Chaque fois que l’occasion se présente, les enfants font du sport: tennis, et le plus souvent foot. Aujourd’hui, une partie s’improvise avec des jeunes Portugais qui, techniquement , maîtrisent très bien le ballon. Le match est donc acharné, mais sans faute de main! (dixit Sylvain qui a vu le match des bleus contre l’Irlande et crie au scandale!). 

P1010163

 P1010127

P1010153

Nous rencontrons des pêcheurs sur le port  qui insistent pour nous inviter à leur barbecue de sardines. Nous partageons avec plaisir leur casse-croûte, et repartons en plus avec 2 bouteilles de vin et du pain. Sacrée leçon de générosité!

  P1010198

Jérémy pêche avec des jeunes sur le port et il est le seul (pas peu fier, il faut l’avouer) à sortir une anguille et un mulet.

P1010139

Voilà deux mois que nous sommes partis, et une petite coupe pour ces messieurs s’impose. Qu’à cela ne tienne, on improvise un salon de coiffure ambulant en se branchant sur la borne électrique du port.

P1010201

Adeus!

devinette 2: L’algue rouge est utilisée dans la composition des cosmétiques. 

Commentaires (3)