Le plateau des Bolovens

Une nuit assez mouvementée dans le bus couchette qui relie Vientiane à Paksé. La route est assez chaotique, le chauffeur plutôt pressé. Heureusement que nous n’avions pas pris les couchettes en hauteur!

 

Au sud du Laos, près de Paksé, nous partons à la journée sur le plateau des Bolovens. Notre première rencontre est une  famille de charbonniers. C’est samedi, les enfants aident leurs parents à faire brûler le bois.

 

Sur ce plateau sont cultivés le thé et le café. Les feuilles de thé sont ramassées tous les 15 jours sur un petit arbuste, elles sont ensuite séchées puis fumées. Pour le café, le travail est un peu plus long: les grains rouges sont ramassés, on en extrait les graines qu’il faut laver, faire sécher, et enfin griller.

 Dépaysement assuré dans un petit village traditionnel des Bolovens: il pleut averse, les enfants plus ou moins vêtus jouent avec l’eau de pluie, les femmes fument la pipe à eau, poulets et cochons sont en liberté au milieu des maisons sur pilotis. Sous les cabanes en bambou, on peut voir les cercueils que les gens sculptent dans le bois de leur vivant. Un habitant qui parle un peu le français nous plaint d’avoir 3 garçons. On s’étonne. Ici avoir une fille cela veut dire recevoir l’argent du futur mari, mais avoir un garçon au contraire signifie qu’il faudra donner beaucoup d’argent pour qu’il puisse se marier. Les filles se marient vers l’âge de 14 ans et les garçons de 18 ans.

 

 

 

 

 

 

 

Plus besoin de jouer au loto, pour devenir millionnaire il faut venir au Laos! 1€ = 10 000 kips, donc avec 100 € t’es millionnaire. Jamais notre portefeuille n’avait pris autant d’épaisseur!

8 Responses to “Le plateau des Bolovens”

  1. ROGER dit :

    Coucou !
    Malgré les mauvaises conditions météorologiques et de transport, la petite famille semble se porter bien. Vos photos sont toujours aussi belles. Ici, l’automne est arrivé : vent, un peu de pluie et surtout de la fraîcheur.
    Bises à tous.
    Roger

  2. Theodu13 dit :

    Eheh ! Vivement partir au Laos X) Sinon comme d’habitude de très belle photo. Sinon bizarre les gens qui sculpent leurs cerceuilles O_o

  3. Eurielle dit :

    Bonjour, alors les garçons ils sont confortable c’est lit?
    Je vous souhaite un bon voyage.
    Bises
    Eurielle

  4. christian dit :

    Allez courage et attention aux cahiers et PC tout mouillés…merci pour tous ces clins d’oeil

  5. Bernard TESTANIERE dit :

    Voilà une étape bien intéressante!J’espère que le portefeuille très épais vous permet de déguster les
    excellents thés que vous avez vu récolter!
    Pour compléter les belles photos,je vais maintenant ressortir un Atlas pour situer ce plateau des Bolovens
    à l’intérieur du Laos.
    A bientôt.

  6. CHarlotte LE TAN dit :

    Les bus de nuit… ça nous rappelle des souvenirs !!! Vous n’avez pas eu le droit à la fumée de cigarette du chauffeur ??? Nous oui, na na na !!!
    Bon, vous nous confirmez que le Laos, à voir absolument.
    Pas trop de projets voyages chez les LE TÂN, finances obligent, ou plutôt, empêchent. Mais c’est pas grave, grâce à votre blog, on voyage toujours un peu.
    Fraîcheur le matin et le soir, mais la journée, encore tout à fait honnête. Sinon, train train, routine, entre boulot, collège, écoles, activités, copains, famille.
    Portez vous bien les amis,
    Gros bisous à vous 5 des 5 LE TÂN

  7. SABINE LAURIN dit :

    bien le bonjour a tous la famille Basillais. Beaucoup de travail pour la confection de ce merveilleux nectar qu’est le café .merci de vos photos et de tout ce que vous nous apportez
    sur des traditions bien étranges parfois ( cercueils) Pour l’instant toujours du soleil mais les journées ont beaucoup racourcies et le matin et le soir la veste est de rigueur.AU tennis tout va .bien les championnats vétérans débutent la semaine prochaine et c’est parti pour un tour…….
    bises a tous a bientot
    Ps bonjour à tous ceux qui comme moi vous suivent dans votre périple

  8. LesBiotois dit :

    Photos tj aussi excellentes !

    N&N&R&A

Poster un commentaire